Au mois de décembre, une diversité de projets !

Et toujours Magnétic en tournée !

Après de très belles représentations à Perpignan, au festival Aujourd'hui Musiques  MAGNÉTIC est à voir :
les 27 et 28 novembre à 20H : Hexagone, sc. Nat Arts-Sciences – Meylan 
https://www.theatre-hexagone.eu/magnetic/ billeterie 04 76 90 00 45
le 14 décembre à 20H : Théâtre Municipal – Beaune https://theatredebeaune.com/ 
réservations/ renseignements : 03 80 24 55 61

Mais d’ici la fin de l’année, vous pouvez aussi retrouver la Cie et Jérôme Thomas en musique !

Dans la soirée Moving Sounds, Jérôme Thomas interprète « Six White Dots »

Moving Sounds est une performance pour un ensemble de guitaristes, dans laquelle le son, le corps et le mouvement s’unissent ou s’entrechoquent. Jérôme Thomas y joue le musicien-jongleur dans l’une des pièces composant la soirée.
Le compositeur Benjamin Dupé joue avec des idées d’individu et de clonage :  six guitaristes manipulent chacun le même instrument, comme s’il s’agissait d’automates de foire s’appliquant à des jongleries miniatures.
Jérôme Thomas interagit quant à lui avec les Open Source Guitars de son complice Henry Fourès, dans une chorégraphie de mouvement poétique, visuelle et auditive pour la composition  » Six White Dots ».

Dans le cadre du festival Mesure pour Mesure, en partenariat avec l'IRCAM-centre Pompidou et le Nouveau Théâtre-CDN de Montreuil

Mercredi 5 et jeudi 6 déc. 19h > salle Maria Casarès - Nouveau Théâtre - CDN de Montreuil 
https://www.ircam.fr/
http://www.nouveau-theatre-montreuil.com/fr/

Variété de Mauricio Kagel avec l’Ensemble Aleph

Hommage au compositeur argentin Mauricio Kagel. Ce précurseur du théâtre musical contemporain intègre dans sa démarche le croisement avec d’autres disciplines artistiques, ce dont témoigne Variété, pièce pour petit ensemble instrumental et artiste de cirque. Dans la version proposée par l’ensemble Aleph, Jérôme Thomas, maître jongleur, créateur de fantaisie, se joint aux musiciens et vient souligner la poésie de cette oeuvre.

Dimanche 2 déc. à 11h  > Auditorium Olivier Messiaen – Conservatoire à Rayonnement Régional de Cergy-Pontoise http://www.conservatoire-cergypontoise.fr/ https://www.ensemblealeph.com

*******

Et enfin :

Du 19 au 21 décembre, une formation à la Maison des Jonglages à la Courneuve,en partenariat avec l’ Académie Fratellini, ouverte aux professionnels et aux jongleurs et jongleuses en devenir :
pour les renseignements c’est ici !

http://maisondesjonglages.fr/fr/evenement/j%C3%A9r%C3%B4me-thomas

A l’année prochaine !

A voir et à lire cet automne !

Magnétic a repris son envol et de plus en plus haut ! 

Les interprètes, Nicoletta Battaglia, Elena Carretero, Gaëlle Cathelineau, Chloé Mazet au plateau, sans oublier Grégory Joubert pour la musique électronique en direct, nous ont fait une brillante démonstration lors de la date du 28 septembre à Pontault-Combault aux Théâtre Les Passerelles.

Magnétic est une expérience en soi, visuelle et sonore, à suivre en novembre et décembre : à Perpignan, pour le beau festival de l’Archipel « Aujourd’hui Musiques », à Meylan, à l’invitation de l’Hexagone, et enfin à Beaune, pour la dernière date de 2018 au Théâtre de Beaune.

 

Tous les renseignements ici pour venir nous rejoindre :
18 novembre à 18H et 19 novembre à 14H30 : Festival Aujourd’hui Musiques – Théâtre de l’Archipel, sc. Nat. –Perpignan  https://www.theatredelarchipel.org/a-lagenda/larchipel/magnetic 
27 et 28 novembre à 20H : Hexagone, sc. Nat Arts-Sciences – Meylan 
https://www.theatre-hexagone.eu/magnetic/ billeterie 04 76 90 00 45
14 décembre à 20H : Théâtre Municipal – Beaune https://theatredebeaune.com/ 
réservations/ renseignements : 03 80 24 55 61

Le jonglage me fait penser, me fait bouger, me fait travailler depuis que j’ai 17 ans…

180314_RdL_0197R2Retrouvez largement dans le numéro spécial Cirque de la Terrasse d'octobre, la dernière création de Jérôme Thomas, i-solo : 

L'entretien  avec Manuel Piolat Soleymat, page 50 https://www.journal-laterrasse.fr/hors-serie/i-solo-2/
La critique d'Anaïs Heluin, page 54 https://www.journal-laterrasse.fr/hors-serie/i-solo/

Sans oublier que nous faisons la une avec la photo de Christophe Raynaud de Lage qui est aussi celle que nous avons choisi pour notre saison ... 

 

i-Solo, la création, Magnétic à nouveau sur les routes…

Retour sur la route du Sirque 2018 et la création de i-Solo :

 

Jonglage, prise de parole, humour, jeux sonores électro-futuristes, Jérôme Thomas a réussi le pari d’un solo dont les fulgurances rythment les grands moments de sa poésie jonglée.

 

« Depuis combien de temps Jérôme Thomas jongle-t-il avec des balles blanches, des plumes de paon ou de pigeon, des notes, des paradoxes, des poussières, des papillons, des libellules, des sortilèges ? C’est un touche-à-tout, un jongle-tout.  ( …) Son nouveau spectacle i-solo, créé ces jours derniers à Nexon, fait retour sur ses œuvres et ses vagabondages depuis trente-cinq ans. Ce n’est pas un best of, c’est même le contraire : une méditation jonglée. ( …)
Ecoutons Jérôme Thomas : « Je me suis toujours demandé si ce n’était pas la lumière du spectacle qui me faisait jongler. Ou alors la musique ? Peut-être tout simplement, la parole ! Une parole qui génère le jonglage alors… Va savoir… Tout est dans le tout. ». Effectivement. Et i-solo en est la preuve, tombant comme un cheveu blanc dans la soupe numérique du temps. Un spectacle, au final, ô combien beckettien. On pense à ces derniers mots de L’Innommable du grand Sam : « …là où je suis, je ne sais pas, je ne le saurai jamais, dans le silence on ne sait pas, il faut continuer, je vais continuer. »

Jean-Pierre Thibaudat, blog Balagan https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-thibaudat/blog/150818/nexon-le-festival-la-route-du-sirque-aime-les-echappees-belles

Reprise en janvier 2019, nous vous en dirons plus le temps venu !

Magnétic , deuxième saison

MAGNETIC- Un projet de Jérôme Thomas - interprétation du quartet : Audrey Decaillon*- Chloé Mazet*- Ria Rehfuss - Nicoletta Battaglia*- Gaelle Cathelineau* ou Viola Ferraris - * Interprètes qui assurent les représentations de la Création à Dijon. Musique : Wilfried Wendling - Création lumière : Bernard Revel - Création accessoires et costumes : Emmanuelle Grobet -
Christophe Raynaud De Lage

Magnétic, création 2017, une oeuvre cinétique à la fois abstraite et envoûtante, pour quatre jongleuses, s’arrête fin septembre à Pontault-Combault, à Les Passerelles, qui nous fait le plaisir d’ouvrir sa saison avec la Compagnie.

Vendredi 28 septembre à 20h, Les Passerelles, scène de Paris- Vallée de la Marne
Avant la représentation, découvrez la saison 2018-2019. Puis, poursuivez la soirée avec un cocktail festif !

Tarif : entrée gratuite dans la limite des places disponibles Réservation indispensable (à partir du 4 septembre) au 01 60 37 29 90
http://www.lespasserelles.fr

 

I-Solo : premières au festival la Route du Sirque Août 2018

Jérôme Thomas en solo !

« Je me suis toujours demandé si ce n’était pas la lumière du spectacle qui me faisait jongler. Ou alors la musique ? Peut-être tout simplement, la parole ! Une parole qui génère le jonglage alors… Va savoir…
Tout est dans le tout. »

Après trente cinq années de jonglage, d’expériences, de créations, de rencontres artistiques, cette prochaine création de Jérôme Thomas renouvelle son approche de la scène en tant qu’auteur et interprète.

Un solo très bien entouré avec Jive Faury ( chorégraphie), Aline Reviriaud ( mise en scène), Gérald Chagnard ( mise en son), Bernard Revel ( lumières),  Emmanuelle Grobet ( accessoires, costumes) et aussi Dominique Mercier Balaz et Etienne Arnaud aux régies.
I-Solo est coproduit par Cirque Jules Verne, Pôle National Cirque et Rue d’Amiens et très soutenu par le Sirque Pôle National Cirque de Nexon, Nouvelle-Aquitaine qui nous accueille en résidence de création du 18 juin au 7 juillet, après toute une série de répétitions à Dijon.

180314_RdL_0197R2

Dates de création :
les 9, 10 et 11 août 2018 à 21 H sous le Chapiteau Sirque

Festival la Route du Sirque 
Château - 6 place de l’église BP 20 - 87800 Nexon
Réservations 05 55 00 98 36
www.sirquenexon.com

Au printemps, jongler en tous lieux

En Bourgogne, deux occasions de nous retrouver !

En juin 2017, la compagnie Jérome Thomas répondait à une commande du Festival à Corte (Italie), et créait dans au château de Venaria Reale, une promenade jonglée qui se rejoua en septembre 2017 (dans le cadre des Journées du Patrimoine) au Château de Chambord.
Cette année, les Musées de Dijon (21) invitent  Jérôme Thomas à poser un autre regard sur les collections du musée et son patrimoine architectural, à travers sa pratique jonglistique.
Une occasion pour l’artiste de confronter son art de la jongle dans un espace et un format différent des plateaux de théâtre ou des pistes de cirque qu’il parcourt depuis 35 ans.
Dans un rapport performatif et spontané, face au public, il propose une série de tableaux jonglés adaptés à l’histoire et la configuration des lieux patrimoniaux de la capitale des Ducs de Bourgogne.

Deux temps, deux parcours et deux lieux :
Le 25 avril au Dortoir des Bénédictins du Musée Archéologique dans le cadre d’une Nocturne
et
Le 19 mai à l’occasion de la Nuit des Musées du Musée de la Vie Bourguignonne.

IMG_0785 1

 

Magnétic fin de saison avant la prochaine …

 

 Le 4 mai, nous terminerons la tournée 17/18 à Fontenay-sous-bois (94) dans le cadre de la programmation culturelle Fontenay-en-scène
 httphttp://www.fontenayenscenes.fr/spectacles/nos-prochains-spectacles//www.fontenayenscenes.fr

Quelques échos du spectacle …

Jérôme Thomas dépasse ici les carcans de la performance technique pour réaliser un important travail sur l’espace et le corps. Jouant d’atmosphère et d’enjeux scéniques contrastés, Magnétic est un spectacle total dont l’abstraction rejoint les sphères de la sensualité. A certains instants, même, celle de la grâce. Il y a quelque chose d’hypnotique dans cette radicalité contemporaine.
La Terrasse – Manuel Piolat Soleymat – 19/02/18

Tout de noir vêtues, quatre jongleuses-danseuses aux mains douées d’un toucher carressant font jaillir des salves de balles blanches. Manipulant des tiges flexibles, des files élastiques tombant des cintres et des plaques de polystyrène, elles rusent, dans trucages ni articifes, avec les lois de l’optique et les lumières magnifiques. En un ballet cinétique, se lèvent des paysages mouvants et des formes impalpables à la géométrie aussi tourbillonnante qu’éphémère. Spirales, cônes, prismes, polyèdres et cylindres géants se déploient en tableaux plus inventifs les uns que les autres. Magnétic c’est magnifique.
Le Canard Enchaîné – 14/03/18