i-Solo, la création, Magnétic à nouveau sur les routes…

Retour sur la route du Sirque 2018 et la création de i-Solo :

 

Jonglage, prise de parole, humour, jeux sonores électro-futuristes, Jérôme Thomas a réussi le pari d’un solo dont les fulgurances rythment les grands moments de sa poésie jonglée.

 

« Depuis combien de temps Jérôme Thomas jongle-t-il avec des balles blanches, des plumes de paon ou de pigeon, des notes, des paradoxes, des poussières, des papillons, des libellules, des sortilèges ? C’est un touche-à-tout, un jongle-tout.  ( …) Son nouveau spectacle i-solo, créé ces jours derniers à Nexon, fait retour sur ses œuvres et ses vagabondages depuis trente-cinq ans. Ce n’est pas un best of, c’est même le contraire : une méditation jonglée. ( …)
Ecoutons Jérôme Thomas : « Je me suis toujours demandé si ce n’était pas la lumière du spectacle qui me faisait jongler. Ou alors la musique ? Peut-être tout simplement, la parole ! Une parole qui génère le jonglage alors… Va savoir… Tout est dans le tout. ». Effectivement. Et i-solo en est la preuve, tombant comme un cheveu blanc dans la soupe numérique du temps. Un spectacle, au final, ô combien beckettien. On pense à ces derniers mots de L’Innommable du grand Sam : « …là où je suis, je ne sais pas, je ne le saurai jamais, dans le silence on ne sait pas, il faut continuer, je vais continuer. »

Jean-Pierre Thibaudat, blog Balagan https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-thibaudat/blog/150818/nexon-le-festival-la-route-du-sirque-aime-les-echappees-belles

Reprise en janvier 2019, nous vous en dirons plus le temps venu !

Magnétic , deuxième saison

MAGNETIC- Un projet de Jérôme Thomas - interprétation du quartet : Audrey Decaillon*- Chloé Mazet*- Ria Rehfuss - Nicoletta Battaglia*- Gaelle Cathelineau* ou Viola Ferraris - * Interprètes qui assurent les représentations de la Création à Dijon. Musique : Wilfried Wendling - Création lumière : Bernard Revel - Création accessoires et costumes : Emmanuelle Grobet -
Christophe Raynaud De Lage

Magnétic, création 2017, une oeuvre cinétique à la fois abstraite et envoûtante, pour quatre jongleuses, s’arrête fin septembre à Pontault-Combault, à Les Passerelles, qui nous fait le plaisir d’ouvrir sa saison avec la Compagnie.

Vendredi 28 septembre à 20h, Les Passerelles, scène de Paris- Vallée de la Marne
Avant la représentation, découvrez la saison 2018-2019. Puis, poursuivez la soirée avec un cocktail festif !

Tarif : entrée gratuite dans la limite des places disponibles Réservation indispensable (à partir du 4 septembre) au 01 60 37 29 90
http://www.lespasserelles.fr